Page 8 - Biographie Louis-Serge Real del Sarte - YLFLY
P. 8









 Premiers pas professionnels dans la Banque




Louis-Serge n’est pas doué pour les études. Du moins, le pense-t-il. Entré à l’école

avec deux ans d’avance, il double sa sixième et sa quatrième avant de quitter l’établissement
où il était scolarisé pour une pension où il effectuera sa première et sa terminale. Et là, dans

cette pension, il se révèle et obtient d’excellents résultats.


Le principal moteur de sa réussite au BAC, pour lui qui n’avait fréquenté jusqu’alors

que des établissements de garçons, c’est la découverte de la gente féminine : « Je voulais

briller pour plaire, pour séduire. Je

voulais séduire en étant le


meilleur. Donc, j’ai bossé plus que

les autres ». Mais aussi, un

environnement très « carré », très

réglementé, avec une chambre au confort
spartiate et l’interdiction de sortir. C’est

cet encadrement qui fera défaut ensuite à

Louis-Serge lorsqu’il entrera à la





8

   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13